Bienvenue sur www.Préparation-Physique.info
La communauté des sportifs francophones
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
- Bienvenue sur www.Preparation-Physique.info - La communauté des sportifs fancophones -
Aliments sucrés

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sur www.Préparation-Physique.info Index du Forum -> Alimentation du sportif
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
dieudonne1@hotmail.com
Nouveau
Nouveau


Inscrit le: 18 Mar 2007
Messages: 24

MessagePosté le: Dim Mar 18, 2007 2:37 pm    Sujet du message: Aliments sucrés Répondre en citant

Salut Jean-marc!

tout d'abord, bravo pour le site, je le consulte de temps en temps et il est très bien fais et très complet.

je te contact car j'ai besoin d'un conseil nutritionel. en ce moment, j'arrive à manger très équilibré, mais j'ai un doute quant aux aliments sucrés (desserts, chocolat, café avec ou sans sucre...). je suis conscient qu'il ne faut pas en abuser mais doit on totalement s'en passer? sur les dernière semaine, je les ai bani de mon alimentation, je n'ai pas senti de différence notoire, quoique parfois très grosse envi de chocolat: besoin physiologique ou simple gourmandise?

bref, peux-tu me dire si c'est la bonne stratégie de ne pas en manger du tout, ou sinon à quels moment est-il le plus pertinent d'en manger?

merci d'avance de ta réponse.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Jean-Marc BERTRAND
Administrateur Site
Administrateur Site


Inscrit le: 01 Aoû 2006
Messages: 3392
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Lun Mar 19, 2007 12:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Dieudo

Tout d'abord permets-moi de préciser que je suis enchanté de te retrouver sur www.preparation-physique.info

Pour information aux membres de la communauté, sachez que Dieudo est un athlète du Martigues Sport Athlétisme qui a déja été champion de France de saut en hauteur avec un bond à 2m23 Wink

Pour répondre directement à ton interrogation, en fait ce qu'il me semble important de bien comprendre c'est que le sucre, contrairement aux idées reçues, n'est pas un aliment à forte densité énergétique. C'est la raison pour laquelle il ne devrait pas être le premier macro-nutriment prioritairement supprimé dans le cadre d'une préparation diététique.

Je m'explique : là où 1g de sucre apporte seulement 4 Kcal il faut savoir qu'1g de graisse en apporte au moins 9 ! Or, c'est justement avec les aliments à forte densité énergétique (donc saturés en graisse mais pas forcément saturés en sucres) que l'on peut avoir l'impression de ne pas manger beaucoup en quantité, mais finalement manger très riche en terme d'apport calorique, et donc ne pas réussir à convenablement "sécher".

Pour résumer, le problème concerne donc prioritairement les corps gras et non necessairement les corps sucrés, contrairement aux idées préconçues. La maitrise pondérale relève donc selon moi fort logiquement davantage de la maitrise des graisses que de la restriction en sucre...

Concrètement, cela se traduit au quotidien par remplacer, par exemple, le matin au petit-déjeuner le beurre ou la margarine par du miel ou de la confiture. Plutôt que de supprimer le sucre dans le café, il me semble avant tout primordial et déterminant de structurer ton alimentation autour d'aliments à faible densité énergétique comme les légumes, les féculents, les laitages maigres (- de 20% de matière grasse), les fruits, tout en conservant au maximum une alimentation diversifiée. Attention à l'apport de matières grasses notamment au moment de la cuisson !

Petite anecdote croustillante : sais-tu qu'après 10 ans de suivi de 1459 personnes, des chercheurs français affirment que les plus grands consommateurs de sucre sont plus minces que les autres ? C'est particulièrement révélateur non ? Shocked

Toute l'ingénuité d'un régime réside finalement dans le fait de comprendre que ce n'est pas le sucre qui fait principalement grossir, mais ce sont plutôt les graisses. Quand tu as compris ça, tu as tout compris !

L'amalgame est souvent fait dans la mesure où on trouve frequemment dans l'alimentation courante des aliments à la fois riches en sucre mais aussi parallèlement riches en graisses. Il faut donc accorder une attention particulière aux inscriptions sur les emballages afin d'identifier les caractéristiques du produit.

En outre, au dela de l'étude française isolée precedemment citée, une partie grandissante de la communauté scientifique s'accorde sur le fait, et c'est novateur, que l'on observe aucun lien entre la corpulence et la consommation de sucre à l'échelle des populations. Au contraire et paradoxalement : les forts consommateurs de sucre sont souvent parmi les moins corpulents et plusieurs études montrent une corrélation inverse entre indice de masse corporelle et consommation de sucre !

En réalité, si le sucre est souvent condamné dans les régimes on comprend que c'est essentiellement en raison du plaisir gustatif qu'il procure car il peut indirectement contribuer ce faisant à la prise de poids en favorisant la consommation en grande quantité d'aliments à forte densité énergétique souvent nons seulement riches en sucre MAIS AUSSI en graisses.

Pour ce qui relève de ton sentiment exacerbé d'envie de choses sucrées, sache que la consommation de sucre stimule les zones du cerveau associées à la récompense et au plaisir (les récepteurs opioides). Sache ensuite que quand il y a une petite baisse de sucre dans l’organisme, c’est d’abord le cerveau qui est en manque car c'en est un grand consommateur. Tu risques une légère baisse de la concentration et une légère hausse de l'irritabilité. Il y aurait donc un phénomène de sevrage temporaire du à un cumul de facteurs tant physiologiques que psychologiques. Mais cela s'atténuerait avec le temps... Cependant, je ne dispose pour l'heure d'aucune donnée scientifique sûre pouvant confirmer ces phénomènes.

En conclusion, ce qu'il me semble important de retenir c'est que finalement c'est l'excès d'apport énergétique (quelqu'en soit l'origine : glucidique, lipidique ou mixte) qui entraîne la prise de poids et non la consommation de sucre.

Or sachant que la consommation de sucre favorise nettement moins l'apport calorique total que celle des graisses, le régime sans sucre ne me paraît pas, par conséquent, l'idéal. Il y a en effet d'autres facteurs d'intervention plus essentiels sur lesquels on peut jouer avant d'en arriver là.

Telle est du moins mon idée sur la question.

@ bientôt
_________________
Sportivement
Jean-Marc BERTRAND
www.preparation-physique.info
La communauté des sportifs francophones


Dernière édition par Jean-Marc BERTRAND le Mar Jan 11, 2011 5:49 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
dieudonne1@hotmail.com
Nouveau
Nouveau


Inscrit le: 18 Mar 2007
Messages: 24

MessagePosté le: Lun Mar 19, 2007 5:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

merci pour ta réponse.

c'est vrai que j'ai remarqué une légère hausse de poids depuis la supression du sucre dans mon alimentation, mais rien de grave.

en fait, mon intérogation n'est pas un problème de poids mais plutot de gestion énergétique. Il me semble que les aliments sucré apporte de l'énergie quasiment instantanée au détriment des processus plus lent mais peux être plus stable de l'utilisation des réserves corporelles.

en bref: comment avoir une production énergétique stable et disponible tout au long de la journée, les aliments sucrés n'ont-ils pas tendance à briser certains processus de transformation de réserves en énergie?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Jean-Marc BERTRAND
Administrateur Site
Administrateur Site


Inscrit le: 01 Aoû 2006
Messages: 3392
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Jeu Mar 22, 2007 1:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Re bonjour

En fait, il convient de faire une distinction entre sucres lents (complexes) et sucres rapides (simples)

Pour résumer, le sucre de ton café est considéré comme rapide car il est capable de dégager une énergie immédiatement exploitable par l'organisme.

Les glucides davantage complexes (composés de longues chaînes de molécules) comme ceux des pates, du riz ou des céréales libèrent plus progressivement leur énergie et permettent donc un effort continu mieux réparti et plus équilibré.

On peut dire que la seconde catégorie assure au sportif un bon maintien de l’énergie pendant plusieurs heures là où la première relâche son contenu nutritionnel et dissipe ses bienfaits très rapidement.

En réalité c'est un peu plus compliqué que cela car il convient de plutôt regarder l'index glycémique de l'hydrate de carbone concerné (c'est lui qui va déterminer la vitesse de digestion et la partition n'est pas si nette entre sucres lents et sucres rapides...) mais restons en là pour le moment.

En ce qui te concerne, le fait de consommer du sucre rapide occasionnellement dans la journée (viennoiseries, sucre dans le café, etc.) induit une élévation de la concentration sanguine en glucose et une augmentation du pic d'insuline dans le compartiment sanguin.

Il est vrai que si ces ingestions sont trop frequemment répétées, le pancréas (qui produit l'insuline) se fatiguera plus vite. Il risquerait alors un vieillissement prématuré.

Mais très honnêtement, ce n'est pas la barre de mars de 10h/16h ou le sucre du café après les repas qui vont induire des perturbations significatives.

Tu es jeune, sportif et en bonne santé, ton organisme peut très facilement réguler et contre balancer ces flux soudains et occasionnels.

@ bientôt
_________________
Sportivement
Jean-Marc BERTRAND
www.preparation-physique.info
La communauté des sportifs francophones
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
dieudonne1@hotmail.com
Nouveau
Nouveau


Inscrit le: 18 Mar 2007
Messages: 24

MessagePosté le: Dim Mar 25, 2007 11:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

merci pour cette explication.

j'ai entendu dire que tu faisais un décathlon ce week-end, j'espère que tu t'es bien amusé.

à plus!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Manu
Habitué
Habitué


Inscrit le: 23 Aoû 2006
Messages: 35

MessagePosté le: Mar Mar 27, 2007 1:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Par rapport à ce sujet et à l'exemple donné. Le Mars n'est-il pas à la fois sucré et Gras??? En plus avec des graisses saturées non?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JiBey
TEAM
TEAM


Inscrit le: 15 Mar 2007
Messages: 42
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Sam Mar 31, 2007 6:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je crois bien que si, mais alors...qu'est ce que c'est bon !!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Jean-Marc BERTRAND
Administrateur Site
Administrateur Site


Inscrit le: 01 Aoû 2006
Messages: 3392
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Dim Avr 01, 2007 12:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour

Effectivement, le "mars" est blindé en graisses. Cependant, dans le cas de Dieudo, dont j'estime à vue de nez le taux de masse grasse à moins de 5%... il peut y aller sans aucun souci Wink

D'autant que sa question portait davantage, si j'ai bien tout compris, sur les interférences possibles en terme de stockage des réserves énergétiques et non en terme de prise de poids.

@ bientôt
_________________
Sportivement
Jean-Marc BERTRAND
www.preparation-physique.info
La communauté des sportifs francophones
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sur www.Préparation-Physique.info Index du Forum -> Alimentation du sportif Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Jean-Marc.Bertrand@Preparation-Physique.info