Bienvenue sur www.Préparation-Physique.info
La communauté des sportifs francophones
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
- Bienvenue sur www.Preparation-Physique.info - La communauté des sportifs fancophones -
Faut-il prendre du décadurabolin ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sur www.Préparation-Physique.info Index du Forum -> Dopage
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Frank_Zane
Tout nouveau
Tout nouveau


Inscrit le: 23 Nov 2006
Messages: 2

MessagePosté le: Jeu Nov 23, 2006 4:16 am    Sujet du message: Faut-il prendre du décadurabolin ? Répondre en citant

Salut

Je m'entraine dur a la salle de gym depuis 3 mois.

J'ai 19ans et je veux prendre un peu de deca et de sustanon250 pour avoir de la masse.

Pouvez-vous me donner un cycle ou une cure pour m'aider un peu SVP ?

A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jean-Marc BERTRAND
Administrateur Site
Administrateur Site


Inscrit le: 01 Aoû 2006
Messages: 3392
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Ven Nov 24, 2006 12:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Issam

Connais-tu réellement les conséquences à terme de ce produit ? Je vais brièvement t’éclairer à ce sujet : changement de la voix, pousse inconsidérée des poils (pour des amis, cela a été véritablement très impressionnant), perte des cheveux (à ne pas négliger, surtout lorsque l’on a déjà des prédisposition génétiques), acné (parfois très prononcé, même si ce phénomène disparaît à l’arrêt de la cure. Je te rappelle par ailleurs que la qualité et la santé de la peau sont un des critères de jugement en compétition de culturisme), agressivité (c'est le phénomène expliquant pourquoi les hommes sont plus agressifs que les femmes), sexualité incontrôlable et exacerbée (des études ont mis en évidence le fait que beaucoup, parmi les sportifs violeurs, suivaient une préparation exogène aux hormones), et pour finir accoutumance et déprime totale à l’arrêt du traitement (c'est très difficile psychologiquement de passer de l’état de surhomme qui récupère rapidement, qui pousse des charges très intenses, toujours en forme, à l'état simplement normal, surtout avec l’irrémédiable perte de poids qui accompagne l’arrêt du traitement).

Puis il y a les risques plus graves de complication (et malheureusement pas rares) : risque augmenté d’infarctus, développement de cellules cancéreuses, ruptures des tendons, etc..

C’est la raison pour laquelle, en tant que professeur de sport, entraîneur et préparateur physique, je déconseille vivement de mettre le doigt dans l’engrenage de ce genre de produit.

Je crois par ailleurs que tout entraîneur responsable se doit d’être animé d’une déontologie à ce sujet, et que préserver l’intégrité physique et psychologique du pratiquant c’est aussi savoir dissuader l’athlète de s’engager dans pareille voie.

Il faut bien comprendre que selon mon point de vue, une majorité de bodybuiders professionnels sont suivis par de véritables professionnels du dopage connaissant avec précision les bon produits, les bon dosages ainsi que les échéanciers et les normes à scrupuleusement respecter. Ces docteurs sont à même d’effectuer un suivi sérieux et précis, des réglages fins, détaillés et rigoureux, au milligramme prêt et à l’heure prêt, pour essayer tant bien que mal d’éviter au maximum la survenue de ces problèmes de santé.

Mais nous tous, qui évoluons dans nos salles de remise en forme ou dans nos associations sportives, ne bénéficions pas d’un tel accompagnement. Et pourtant lui seul peut espérer limiter un tant soit peu la dangerosité de ces produits.

C’est ainsi que certains bodybuilders amateurs prennent n’importe quoi, n’importe comment. En pensant imiter les champions, ils n’imaginent pas être à mille lieux du degré d’exigence de la préparation d’un athlète professionnel. Des pseudos revendeurs en profitent au passage pour se faire un argent fou et conseillent les mauvais produits et les mauvais dosages. On trouve sur Internet un tas d’informations contradictoires et chacun prétend détenir la solution miracle.

Au final, j’ai eu l’occasion de voir tellement de sportifs s’émerveiller de prendre des kilo de muscle (un ami a pris 8/10kg en seulement 12 semaines) puis être victimes de cruels ennuis de santé et de désillusions abyssales (changement de rein, dialyse, impossibilité définitive d’avoir des enfants, dépression intense, problèmes d’argent car ça coûte très cher, etc).

J’ai malheureusement parfaitement conscience qu’énormément de sportifs ne tiennent absolument aucun compte de ce genre d’argumentation. Ils n’ont ni la maturité ni le recul suffisants pour bien comprendre et cerner les enjeux. Je suis donc lucide et clairvoyant à ce sujet. C’est la raison pour laquelle j’ai aussi envie de dire à Issam deux choses :

Si tu persistes malgré tout à vouloir te charger aux hormones de croissance, rapproche toi d’un médecin du sport. Si la majorité t’enverront bouler en poussant les hauts cris et en te précisant qu’ils ne sont pas des pourvoyeurs de bœufs aux hormones, certains préfèreront encadrer ton programme plutôt que de te laisser te débrouiller seul, prendre n’importe quoi, n’importe comment, faire aveuglément confiance à n’importe qui et acheter tes produits n'importe où.

Dernier élément susceptible de te laisser le temps de bien réfléchir avant de prendre ta décision définitive (qui, je l'espère pour toi, sera un abandon pur et simple de cette idée) : si cela fait effectivement seulement 3 mois que tu as débuté la musculation, tu as donc encore devant toi un potentiel de progression gigantesque. Pourquoi le gâcher en brûlant les étapes ? Essaye dans un premier temps de progresser au maximum de façon naturelle, même si cela peut prendre plusieurs années. C’est seulement ainsi que tu pourras pleinement exprimer tes possibilités.

Il faut en effet savoir que la majorité des bodybuilders professionnels ont commencé leur premières années totalement clean. Ils ont pris le temps de construire un physique sein, naturel, équilibré, dense, massif, symétrique et harmonieux. Ce n’est qu’à partir du moment ou ils sont arrivés dans une longue période de stagnation que les stéroïdes ont permis, pour certains, de franchir un cap et de dépasser ce palier. Donc, si tu commences le déca-durabolin ou la nandrolone dès à présent, à seulement 19 ans, ou dès tes premières années de musculation, quelle solution te restera t-il quand tu atteindras le stade de stagnation précédemment cité auxquel tout culturiste doit faire face un jour ou l'autre durant sa carrière ?

Enfin, prend pleinement conscience que les pro que tu peux apercevoir dans les magasines ont souvent 10 à 20 ans d’ancienneté et d’expertise dans le domaine du culturisme (Parfois même plus. Ronnie Coleman, actuel mister Olympia, est agé de 42 ans). N’espère donc pas devenir comme eux en seulement quelques années de pratique. Tu as très largement le temps !

De la même façon, tous bénéficiaient, à l’origine, d’une génétique vraiment exceptionnelle, très rare et très recherchée par les présidents de fédérations professionnelles et par les managers privés. Si tu as cette précieuse génétique de base, même en restant totalement naturel, je peux te garantir qu’après seulement quelques concours et quelques compétitions, c’est eux qui viendront vers toi et non l’inverse.

N’espère donc pas que ce soit le fait de prendre des hormones de croissance qui te permette d’intégrer, à terme, le rang des athlètes professionnels. Ce n'est pas du tout obligatoire car je sais avec certitude que les recruteurs ont l’œil pour détecter les athlètes au fort potentiel, qu’ils soient chargés ou non.

Je suis curieux de connaître ton positionnement à la lecture de mon message ainsi que celui des membres de la communauté 123sport à ce sujet.

@ bientôt
_________________
Sportivement
Jean-Marc BERTRAND
www.preparation-physique.info
La communauté des sportifs francophones


Dernière édition par Jean-Marc BERTRAND le Mer Aoû 22, 2007 2:06 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
jb888
Grand vétéran
Grand vétéran


Inscrit le: 21 Aoû 2006
Messages: 241
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Ven Nov 24, 2006 8:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Ce n’est qu’à partir du moment ou ils sont arrivés dans une longue période de stagnation que les stéroïdes ont permis, pour certains, de franchir un cap et de dépasser ce palier. Donc, si tu commences le déca-durabolin ou la nandrolone dès à présent, à seulement 19 ans, ou dès tes premières années de musculation, quelle solution te restera t-il quand tu atteindras le stade de stagnation précédemment cité auxquel tout culturiste doit faire face un jour ou l'autre durant sa carrière ?


Si l'ensemble de ton exposé me semble tout à fait pertinent et bien mené, je n'en reste néanmoins un peu gêné;

je ne peux concevoir la démocratisation et une acceptation pure et simple du dopage sous couvert que pour des fins esthétiques, on soit obligé de passer par la.
Même si la réalité des concours de culturisme nous prouve en permanence cette démarche, il me semble inconcevable de prôner que plus tard, s'il le faut, on pourra avoir recours à des produits pour encore progresser, même avec un suivi hyper pointu d'un médecin.

Je ne peux concevoir une démarche dopante pour essayer d'effacer cette stagnation. Si celle-ci est liée à une limite physiologique et biologique, et que les différentes méthodes d'entraînement n'ont permis de passer outre, tant mieux, l'individu aura été préservé dans son intégrité physique et psychologique. Il aura atteint naturellement son véritable niveau sans tricherie. La est certainement l'essentiel.

Je crois que c'est également le rôle d'un éducateur sportif de véhiculer ce message.


Amicalement
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jean-Marc BERTRAND
Administrateur Site
Administrateur Site


Inscrit le: 01 Aoû 2006
Messages: 3392
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Sam Nov 25, 2006 1:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour

Je suis tout à fait d'accord avec tes affirmations, cependant, comme je l'ai précisé, non seulement je suis lucide et clairvoyant sur le fait que l'ensemble de ces arguments ne sont souvent pas entendus par nos jeunes amis sportifs et d'autre part, ayant évolué dans le mileu des salles de remise en forme durant de nombreuses années, mon expérience me pousse à préciser ce genre de remarque aux jeunes car cela présente un avantage considérable : dissuader le sportif de se doper sur le moment !

L'athlète prend conscience que cette solution immédiate l'handicapera par la suite s'il rêve de devenir pro dans sa discipline (on sait a quel point les jeunes sportifs sont innondés de rêves). Ce faisant, il décide de suspendre sa démarche et de remettre à plus tard son intérêt pour les substances prohibées.

Or, on sait que souvent ce genre de démarche peut être caractérisée comme étant impulsive et passagère, notamment en période d'adolescence. Il faut d'ailleurs savoir que près de 70% des sportifs débutants comme Issam auront abandonné la musculation dans les 3 à 5 années prolongeant la première insciption en salle de sport.

Au final, on peut espérer que le jeune change au fil des ans, évolue au fil du temps, devienne plus intelligent, plus mature, prenne du recul et, quand il n'abandonne pas purement et simplement la discipline (en raison de l'évolution du contexte familial, professionnel ou autre) prenne le temps de bien réfléchir aux conséquences souvent désastreuses de son geste.

Un sportif souhaitant absolument se doper pour devenir "comme les gars hyper-barraqués des magasines" ou "comme les super-héros dans les comics MARVEL" (on l'entend souvent celle là) ne sera sensible à aucun de nos arguments classiques et traditionnels. En revanche, j'ai pu constater que celui-ci était souvent le seul à avoir un impact efficace et persistant. Il a par ailleurs le mérite non négligeable de permettre à l'éducateur d'obtenir un délai supplémentaire dans le but d'accentuer sa démarche de sensibilisation et de prévention.

C'est donc effectivement un argument pouvant apparaître "border line" mais dans la mesure où il a déjà permis d'éviter et d'endiguer pas mal de conduites déviantes et de comportements addictifs sur le terrain, il m'a semblé particulièrement judicieux de le restituer ici.

@ bientot
_________________
Sportivement
Jean-Marc BERTRAND
www.preparation-physique.info
La communauté des sportifs francophones
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
etaps
Nouveau
Nouveau


Inscrit le: 29 Aoû 2006
Messages: 19

MessagePosté le: Lun Déc 04, 2006 11:17 pm    Sujet du message: wow Répondre en citant

En voila un qui s'est trompé de forum!! Marrant qu'il fasse une telle demande!!

Bonne pub pour lesdit médicaments..... Crying or Very sad
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jean-Marc BERTRAND
Administrateur Site
Administrateur Site


Inscrit le: 01 Aoû 2006
Messages: 3392
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Lun Mar 05, 2007 12:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Salut,

C'est aussi interessant d'en parler ouvertement et simplement. Le post de ce jeune sportif laisse simplement transparaître ce que tout le monde sait depuis toujours : à savoir que le sustanon est couramment employé dans le milieu du culturisme. Afin d'éviter que ce phénomène reste dans le secret et dans l'ombre, que chacun fasse sa petite cuisine dans son coin, autant l'afficher clairement et distinctement pour essayer d'échanger nos idées, de confronter nos points de vue et surtout de prévenir les risques et de sensibiliser les consciences. C'est la raison pour laquelle les internautes posant ce genre de question devraient toujours rester, me semble t-il, les bienvenus sur www.preparation-physique.info

@ bientôt
_________________
Sportivement
Jean-Marc BERTRAND
www.preparation-physique.info
La communauté des sportifs francophones


Dernière édition par Jean-Marc BERTRAND le Mar Jan 11, 2011 5:49 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
etaps
Nouveau
Nouveau


Inscrit le: 29 Aoû 2006
Messages: 19

MessagePosté le: Lun Mar 05, 2007 12:48 pm    Sujet du message: vrai Répondre en citant

salut JM

Quand je dis que cette personne s'est trompée de forum c'est juste parce qu'elle demande un conseil sur une aide chimique........pas parce qu'il parle de dopage(voir mon avis sur ce sujet dans la rubrique Dopage de ce même forum)

Après il est clair que si cela permet de (lui) donner des infos tant mieux mais le risque est que d'autres ne viennent pour savoir combien de winnies il faut Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jean-Marc BERTRAND
Administrateur Site
Administrateur Site


Inscrit le: 01 Aoû 2006
Messages: 3392
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Lun Mar 05, 2007 3:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

On est d'accord

Il est certain que ceux qui viendront pour connaître les dosages précis d'administration en décadurabolin resteront sur leur faim

De toute façon, un site français quel qu'il soit qui s'amuserait à donner des conseils en la matière se verrait rapidement épinglé par les autorités...

On n' est pas aux US Wink

@ bientôt
_________________
Sportivement
Jean-Marc BERTRAND
www.preparation-physique.info
La communauté des sportifs francophones
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sur www.Préparation-Physique.info Index du Forum -> Dopage Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Jean-Marc.Bertrand@Preparation-Physique.info