Bienvenue sur www.Préparation-Physique.info
La communauté des sportifs francophones
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
- Bienvenue sur www.Preparation-Physique.info - La communauté des sportifs fancophones -
Courir en descente

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sur www.Préparation-Physique.info Index du Forum -> Puissance / Vitesse / Détente
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Sportcenter
Vétéran
Vétéran


Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 128

MessagePosté le: Lun Fév 11, 2013 3:00 pm    Sujet du message: Courir en descente Répondre en citant

L'ancien entraineur de Christine Aron (Pierre Jean Vazel je crois) dit sur son facebook que c'est trop dangereux. Qu'en pensez vous ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jean-Marc BERTRAND
Administrateur Site
Administrateur Site


Inscrit le: 01 Aoû 2006
Messages: 3387
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Lun Fév 11, 2013 3:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour

Je connais Pierre-Jean et nous en avons déjà longuement discuté (je crois bien qu'il a entraîné Ronald POGNON mais je suis moins sur pour Christine ARON).

Selon lui en effet, les américains (John Smith notamment) ont totalement écartés ce genre d'entraînement car le ratio bénéfice / risque serait hautement défavorable (claquages, élongations, etc.)

Pour ma part, je persiste à considérer que le travail en survitesse, surfréquence et survélocité, à compter du moment ou il est parfaitement encadré (déclivité raisonnable, échauffement complet, profond et progressif) permet de faire "voler en éclat" certaines "barrières de vitesse" en cas de stagnation, ou bien de palier à franchir pour le sprinter.

En outre, je rejoins complètement la logique consistant à dire qu'il faut permettre au muscle d'explorer de nouvelles frontières / limites afin de le surprendre pour le faire progresser. On peut travailler cela sur déclivité, mais aussi avec vent de dos, ou bien avec un élastique de traction. Toute la question je pense réside dans le juste dosage. C'est un équilibre assez fin à trouver pour ne pas compromettre l'intégrité physique.

Pour ma part, j'évite systématiquement de proposer ce travail quand il fait froid (donc uniquement en été). J'évite aussi les jours de grand mistral (comme on peut en connaître très régulièrement dans "notre" sud). Enfin, c'est uniquement en fin de saison (organismes préparés) et en début de semaine (organismes frais).

Wink
_________________
Sportivement
Jean-Marc BERTRAND
www.preparation-physique.info
La communauté des sportifs francophones
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sur www.Préparation-Physique.info Index du Forum -> Puissance / Vitesse / Détente Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Jean-Marc.Bertrand@Preparation-Physique.info