Bienvenue sur www.Préparation-Physique.info
La communauté des sportifs francophones
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
- Bienvenue sur www.Preparation-Physique.info - La communauté des sportifs fancophones -
MTKD - CR voyage d'un membre du club à BUSAN

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sur www.Préparation-Physique.info Index du Forum -> Forum des clubs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Jean-Marc BERTRAND
Administrateur Site
Administrateur Site


Inscrit le: 01 Aoû 2006
Messages: 3389
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Lun Aoû 27, 2012 2:20 pm    Sujet du message: MTKD - CR voyage d'un membre du club à BUSAN Répondre en citant

Pendant 3 jours Nora était à BUSAN : voici le compte rendu : Alors que le groupe est resté à Séoul pour continuer leurs entrainements de Taekwondo, je suis partie à Busan pour rencontrer M. Kim est et m’entraîner avec des maîtres de sabre. Pour rejoindre Busan j’ai pris le KTX, le TGV coréen.

Sur le quai, j’ai immédiatement été abordée par une charmante hôtesse qui s’est assuré que je n’étais pas perdue. A bord du train, les contrôleurs saluent en s’inclinant dès qu’ils entrent ou sortent d’un wagon. Ils parlent aux voyageurs en s’inclinant et en souriant, quelle différence avec les agents SNCF ! Trois heures et une bonne sieste plus tard, je suis arrivée à Busan où j’ai été accueillie par Small Kim. Malgré son très mauvais anglais et mon coréen inexistant, nous sommes parvenus à communiquer. Nous sommes allés directement au Taejongdae Resort Park, un circuit aménagé entre mer et montagne au cours duquel nous avons pu admirer des temples et des falaises rongées par les flots. Trois changements d’emplois du temps plus tard, nous avons fini par manger un bol de nouilles froides en terrasse d’un petit restaurant.

Deux changements d’emplois du temps de plus et nous rejoignons M. Son et son épouse. Les coréens changent d’avis tout le temps et semblent incapables de se tenir à un planning. C’est assez perturbant au début mais une fois qu’on accepte de se laisser porter sans lutter, tout va bien. Il était par exemple prévu que nous fassions un entraînement mais nous avons finalement terminé au restaurant devant une table couverte de plats. L’ambiance était très bonne et les coréens sympathiques et prévenant malgré nos difficultés à communiquer.

Après avoir ingurgité plusieurs bouteilles d’alcool, Small Kim m’a annoncé que, finalement, il n’était plus en état de me faire un entraînement. C’est dommage, mais pour me remettre de ma déception, il a décidé de m’emmener manger les fameuses glaces recommandées par Daniel. Enfin presque, car les coréens ne s’y retrouvent pas eux-mêmes dans leur propres villes. Nous avons donc atterri dans un autre magasin devant un pot d’un kilo de glace. Et ce n’était pas fini ! Chez M. Son, où il était prévu que je passe la nuit, nous avions des poulpes séchés et des fruits en guise de digestif. Le ventre près à éclater, je suis enfin allé me coucher. Mais là, surprise. Pas de lit. J’ai donc dormi à même le sol sur une simple couverture. Pas très confortable mais j’ai connu pire.

Au réveil, j’ai eu droit à un petit déjeuner coréen : riz, omelette, soupe de raviolis de porc et divers salades. De quoi me caler le ventre pour plusieurs heures. Ensuite l’épouse de M. Son m’a emmenée à son bureau où elle m’a appris à faire de la peinture sur tissus. J’ai réalisé un joli t-shirt avec un lion doré dans le dos. Facile. Enfin presque car mon t-shirt ne ressemblait pas vraiment au sien. Nous avons ensuite rejoint le dojang de M. Kim N°2, 4ème dan. Le dojang est grand, sans pilier central, avec la climatisation et des toilettes. La grande classe. Kim N°2 n’est pas de la même fédération que moi mais ça n’a pas semblé le déranger. J’avais déjà remarqué cette attitude à Séoul avec les maîtres auprès de qui je me suis entraînée.

J’ai donc eu deux maîtres 4ème dan pour moi tout seule pendant presque 3 heures. Le style pratiqué par Kim N°2 est légèrement différent de celui de Daniel. Cela ne l’a pas gêné et au lieu de chercher à modifier ce que j’avais appris il s’est concentré sur des corrections plus générales mais indispensables, telles que l’utilisation des poignets et des épaules, la position des mains etc. Tous les gumbups de la ceinture noire y sont passés, sauf le 12. A croire que personne n’aime ce gumbup. Au cours de ce stage j’ai remarqué que les coréens ont le compliment facile. Ils n’ont cessé de répéter que tout ce que je faisais était très bon. Je ne sais pas s’il s’agit de la politesse d’ici ou s’ils font ça pour encourager les étrangers. En tout cas ça m’a fait doucement rire lorsque des maîtres 4ème dan ont osé me dire que je pourrais leurs apprendre des choses. En tout cas l’ambiance était bonne, limite trop décontractée.

Je m’attendais à des cours plus formels, pas à ce que les maîtres me tapent dans la main en me disant que nous sommes potes. De là nous sommes allés chercher M. Son à son travail, ¾ d’heure de trajet en voiture sur voies rapides sans quitter la ville. Et pourtant Busan n’est pas la plus grande ville de Corée. Vers 20h, Small Kim m’a annoncé que nous allions partir faire de la coupe de bambou. Nous nous sommes donc retrouvés à 21h, de nuit, dans un hangar, à couper des bambous. Cette fois-ci, c’est M. Son qui s’est occupé de moi. Il a particulièrement insisté sur le travail du corps et sur le timing. Le sabre pesait lourd mais en suivant les conseils de M. Son je n’ai pas eu besoin de taper comme une brute pour réussir mes coupes et je me suis donc moins fatiguée que je le pensais. Vers minuit j’ai enfin pu prendre une bonne douche et aller me coucher par terre.

Après un nouveau petit déjeuner coréen, nous sommes partis avec Small Kim et Kim N°2 pour le Haedong Temple où nous avons pris de jolies photos de sabre. Personne n’a semblé gêné que nous nous baladions avec de vrais sabres à la main, une attitude impensable en France. La visite a par contre été très rapide. Quelques photos et « shall we go now? ». En fait les coréens sont incapables de prendre leur temps pour visiter et simplement admirer le paysage. A midi nous avons mangé chinois. Les deux Kim ne semblaient en effet pas décidés à me faire manger coréen, comme si ce n’était pas suffisamment bien pour des étrangers. Nous sommes ensuite retournés au dojang de Kim N°2 pour 7h d’entraînement…

Nous avons travaillé les yedos, le combat et les angles de coupes. Le dojang était équipé d’un miroir, ce qui n’était pas du tout flatteur, mais ça m’a permis de mieux voir les erreurs que je fais et d’espérer pouvoir les corriger. J’ai aussi eu l’occasion d’assister à trois cours avec des enfants. C’était très surprenant. A la différence des cours de Daniel, c’était plus une cours de récréation qu’un vrai cours. Les enfants ne sont pas tous arrivés à l’heure, souvent avec leur ceinture mal attachée, ils parlaient et chahutaient durant le cours, même lorsque le maître leurs parlait ! Entre deux gumbups, il y avait une partie de foot.

Bref, c’était très inattendu. Moi qui m’attendais à des cours où j’aurais pu entendre les mouches voler, où les élèves nettoyaient le dojang en pompes en début et fin de cours, j’étais déçue. Le soir, nous sommes allés fêter mon départ dans un restaurant en bord de mer devant un plateau de fruits de mer. Là ça allait encore, mais lorsqu’on nous a servi un nouveau plateau de fruits de mer crus ou vivants, j’ai beaucoup hésité à manger. Certaines sortes de larves rampaient même dans mon assiette. J’ai testé par politesse et par défis, mais à l’avenir j’éviterai. Je suis finalement allée me coucher à 4h du matin, dans l’appartement que Small Kim partage avec ses parents et sa sœur.

Pour mon dernier jour à Busan, je n’ai pas réussi à convaincre Small Kim de refaire un entraînement. Nous sommes donc allés visiter le marché au poisson. Puis j’ai rencontré M. Kim avant de reprendre le train pour Busan. Je n’ai pas vu grand-chose du voyage car ces 4 jours m’ont fatiguée et je n’ai pas réussi à garder les yeux ouverts longtemps.

Nora
_________________
Sportivement
Jean-Marc BERTRAND
www.preparation-physique.info
La communauté des sportifs francophones
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sur www.Préparation-Physique.info Index du Forum -> Forum des clubs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Jean-Marc.Bertrand@Preparation-Physique.info