Bienvenue sur www.Préparation-Physique.info
La communauté des sportifs francophones
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
- Bienvenue sur www.Preparation-Physique.info - La communauté des sportifs fancophones -
Petit déjeuner, déjeuner et collation

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sur www.Préparation-Physique.info Index du Forum -> Alimentation du sportif
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Athletedu84
Grand vétéran
Grand vétéran


Inscrit le: 05 Aoû 2006
Messages: 317
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar Jan 15, 2013 10:52 am    Sujet du message: Petit déjeuner, déjeuner et collation Répondre en citant

Tout est dans le titre, sachant que mes objectifs de développement sont affichés dans la rubrique "sports de force"

Merci
_________________
- La rage et la victoire, telle est ma devise -
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jean-Marc BERTRAND
Administrateur Site
Administrateur Site


Inscrit le: 01 Aoû 2006
Messages: 3392
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Mar Jan 15, 2013 10:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour

Il n'est pas inintéressant de les rappeler : prendre du muscle, avec 3 séances de muscul. / semaine + 1 séance d'aérobie le week end Very Happy

Quelques exemples rapidement

Petit déjeuner :

- Une bonne portion de flocons d'avoines (100g)
- Des tartines
- 250ml de lait
- 2 blancs d'oeufs
- 1 banane + 1 mandarine
- 1 jus d'orange (pur avec pulpe)

Exemple de déjeuner :

- 150g de poulet ou rumsteck ou jambon de bonne qualité.
- 100g de pâtes (pesé cru)
- 1 à 2 yaourts
- 1 à 2 fruits

Après l'entraînement, tu te prépares par exemple simplement une salade de riz ou de pâtes (pour recharger le stock de réserves énergétiques en glucides) avec du thon (100 à 150 grammes), 1 ou 2 blanc d'oeufs, et une tranche d'émincé de dinde ou de poulet (pour reconstruire les muscles). Ne te focalise pas sur la quantité de façon fine et précise, l'organisme est intelligent et s'adapte pour prélever de façon automatique tout ce dont il a besoin.

Ca t'éclaire ?
_________________
Sportivement
Jean-Marc BERTRAND
www.preparation-physique.info
La communauté des sportifs francophones
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Serge
TEAM
TEAM


Inscrit le: 28 Aoû 2006
Messages: 1769

MessagePosté le: Lun Jan 21, 2013 10:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je reprend les éléments donnés par Jean Marc:

Petit déjeuner:
- Supprime le lait, tu es trop vieux, il n'est pas sur que tu le digères...
- Personnellement, je ne prendrai pas de flocons d'avoine. Avec les deux oeufs entiers je composerai un omelette faite avec des légumes (champignons en boite).
- J'ajouterai des amandes, des cerneaux de noix, etc.

Déjeuner:
- Essaye le quinoa et la patate douce en lieu et place des pâtes

Collation après entraînement.
- Salade de riz au thon, bonne idée.
- Pense aussi à manger des bananes, des fruits secs.
- N'oublies pas de consommer assez de protéines, de la viande des Grisons par exemple.

Pour conclure, ne t'occupe pas des quantités, mais ne te gâve pas non plus...
A toi de jouer...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jean-Marc BERTRAND
Administrateur Site
Administrateur Site


Inscrit le: 01 Aoû 2006
Messages: 3392
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Mar Jan 22, 2013 10:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Serge

Je ne savais pas qu'il existait une relation directe entre l'avance en âge et la façon dont on digère le lait Very Happy Pour les amandes, attention : 55% de lipides.

A+ tard
_________________
Sportivement
Jean-Marc BERTRAND
www.preparation-physique.info
La communauté des sportifs francophones
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Flash021
Vétéran
Vétéran


Inscrit le: 03 Fév 2012
Messages: 157

MessagePosté le: Mar Jan 22, 2013 10:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

enzyme lactase absent.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jean-Marc BERTRAND
Administrateur Site
Administrateur Site


Inscrit le: 01 Aoû 2006
Messages: 3392
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Mer Jan 23, 2013 10:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

A ma connaissance, réduit mais pas absent. C'est d'ailleurs un phénomène tout à fait normal qui n'empêche pas d'assimiler le lactose, sauf bien entendu en cas de pathologie congénitale ou de lésions de la muqueuse intestinale Very Happy
_________________
Sportivement
Jean-Marc BERTRAND
www.preparation-physique.info
La communauté des sportifs francophones
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Flash021
Vétéran
Vétéran


Inscrit le: 03 Fév 2012
Messages: 157

MessagePosté le: Mer Jan 23, 2013 9:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je sais qu'il rajoute des enzymes dans certains produits pour digérer le lactose pour ceux qui en sont déficitaire et qui digère moins bien.

J'ai une approche sur le sujet du lait assez stricte, étant emmerdé avec.


Maintenant la relation avec l'âge est directement lié justement aux lésions que tu peux avoir sur les viscosités intestinales, plus on vieillit avec un terrain allergique, je parle d'allergie dans le cas où le lactose non dégradé passerait la barrière intestinale et entraînerait des réactions immunitaires, plus on va aggravé la mauvaise assimilation du lactose car cette dernière sera vu comme corps étranger (processus complexe à expliquer) et ne sera plus cassé en glucose.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jean-Marc BERTRAND
Administrateur Site
Administrateur Site


Inscrit le: 01 Aoû 2006
Messages: 3392
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Jeu Jan 24, 2013 10:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis d'accord, mais on parle bien dans cette configuration de phénomènes allergiques, et donc pathologiques. Pour le reste, la diminution des enzymes est effectivement consubstancielle à l'avance en âge, mais dans une proportion qui permet malgré tout et à mon sens de continuer à correctement assimiler "le lait", même a 95 ans Smile
_________________
Sportivement
Jean-Marc BERTRAND
www.preparation-physique.info
La communauté des sportifs francophones
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Flash021
Vétéran
Vétéran


Inscrit le: 03 Fév 2012
Messages: 157

MessagePosté le: Jeu Jan 24, 2013 8:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ouai après le lait il est souvent source de pathologie de nos jours!
Lait UHT et le processus UHT en lui même est pas très correct.
Je parle même pas des hormones de croissances que l'on retrouve dans les prises de sang des consommateurs, n'y des traces d'antibiotiques.

Il faut se tourner vers du lait frais le plus naturel possible
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jean-Marc BERTRAND
Administrateur Site
Administrateur Site


Inscrit le: 01 Aoû 2006
Messages: 3392
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Ven Jan 25, 2013 1:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'autre jour je suis tombé au centre de médecine du sport sur une brochure qui vantait à loisir les mérites du lait. C'était un document absolument dithyrambique selon lequel le lait serait source de tous le bien être imaginable de la création. Bon pour ceci, excellent pour cela, parfait pour telle pathologie, prodigieux pour garder la forme Etc. C'est bien simple on aurait dit une annonce de protéines en poudre dans un magasine de fitness (c'est dire) avec, bien entendu, force études "pseudos" scientifiques à la clef (et bien entendu réalisées par des labo. indépendants) pour cautionner les info véhiculées.

Puis j'ai retourné le tract. Et dans les petites lignes, tout en bas en minuscule, quasiment illisible en pattes de mouche, j'ai découvert la mention suivante : "brochure éditée par les fabricants de lait réunis"

On se demande ce que ça vient faire dans un cabinet médical Wink
_________________
Sportivement
Jean-Marc BERTRAND
www.preparation-physique.info
La communauté des sportifs francophones
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Flash021
Vétéran
Vétéran


Inscrit le: 03 Fév 2012
Messages: 157

MessagePosté le: Ven Jan 25, 2013 9:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est clair surtout dans un centre de médecine...
les lobbys
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Serge
TEAM
TEAM


Inscrit le: 28 Aoû 2006
Messages: 1769

MessagePosté le: Sam Jan 26, 2013 2:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lorsque l'on "vieillit", nous perdons le lactase, et nombreux sont ceux qui ne digèrent plus (25% me semble-t-il) les produits laitiers.
En France le groupement des produits laitiers est très puissant.
Imaginez qui était l'un des membres du comité scientifique de Candia: Serge Hercberb le médecin qui a dirigé le programme SUVIMAX. Celui là même qui devait nous dire si oui ou non, nous devions supplémenter notre alimentation.

Vous avez dit conflit d'intérêt... Rolling Eyes

Mais les amandes sont excellentes pour la santé Jean Marc...
Je préfère d'ailleurs les lipides des amandes à ceux du lait... Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flash021
Vétéran
Vétéran


Inscrit le: 03 Fév 2012
Messages: 157

MessagePosté le: Sam Jan 26, 2013 9:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le lait d'amandes pour le calcium.
Et pour les nouveaux nées ? Une alternative aux lait de vache en poudre ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Serge
TEAM
TEAM


Inscrit le: 28 Aoû 2006
Messages: 1769

MessagePosté le: Dim Jan 27, 2013 6:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Humblement cela dépasse mes compétences.
Mais je dirai le lait maternel... Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flash021
Vétéran
Vétéran


Inscrit le: 03 Fév 2012
Messages: 157

MessagePosté le: Lun Jan 28, 2013 10:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Smile
Y'aurait-il un spécialiste, déjà qui pourrait nous dire si le processus UHT endommage certaines protéines ? Perso je réagis très mal au lait UHT mais lorsque je le fais bouillir plus rien. Il y a plusieurs témoignages à ce sujet sur internet.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sur www.Préparation-Physique.info Index du Forum -> Alimentation du sportif Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Jean-Marc.Bertrand@Preparation-Physique.info