Bienvenue sur www.Préparation-Physique.info
La communauté des sportifs francophones
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
- Bienvenue sur www.Preparation-Physique.info - La communauté des sportifs fancophones -
Ghezielle positive à l'EPO + discussion sur la lactoferrine

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sur www.Préparation-Physique.info Index du Forum -> Dopage
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Jean-Marc BERTRAND
Administrateur Site
Administrateur Site


Inscrit le: 01 Aoû 2006
Messages: 3392
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Ven Mar 28, 2008 10:44 pm    Sujet du message: Ghezielle positive à l'EPO + discussion sur la lactoferrine Répondre en citant

Info L'Equipe: Des traces d'EPO (érythropoïétine) ont été retrouvées dans l'échantillon A des urines de Bouchra Ghezielle, médaillée de bronze aux championnats du monde d'Helsinki en 2005 sur 1500 m, à la suite d'un contrôle inopiné effectué à Franconville et diligenté par l'IAAF. La fondeuse, également détentrice du record de France du 3.000 m, a confirmé à L'Equipe avoir reçu la notification de ce résultat et a annoncé son intention de demander l'analyse de l'échantillon B.

L'athlète d'origine marocaine (photo L'Equipe) était dans le collimateur de l'IAAF depuis un longtemps, et avait subi un certain nombre de contrôles inopinés rocambolesques, dont l'un, récent, à Ifrane (Maroc). Elle risque deux ans de suspension.

Réaction de Delphine Wagner (ex athlète du Martigues Sport Athlétisme) :

Je n'ai qu'un mot à dire : enfin !

Desolée de ne venir sur votre forum que pour ce triste sujet, mais c'est ce genre d'athlète qui m'a fait arrêter le sport...donc c'est une grande nouvelle pour moi.

Ma plus grande fiérté est de lui avoir dit en face ce que je pensais de ses perfs.

Nous avons fréquenté les même pistes, nous avons partagé le maillot de Martigues, nous avons chacune de notre côté galéré dans le froid des stages en altitude à l'époque, mais je n'avais pas la même vision du sport, de la compète, des règles du jeu.

Ces personnes volent des places en stages, des financements, l'aide qui pourrait permettre de passer le cap. Le pire c'est quand on dit "mais regarde, elle, elle est courageuse, elle sert les dents". Mais le dopage, c'est à l'entrainement que ça se passe.

Merci Bouchra, grâce à toi, à Hind, Miss Essarock et celles que l'on ne peut pas encore citer, j'ai changé de vie, et l'athlé est bien loin derrière moi.

Bravo à ceux qui y croient encore, chercher ses propres limites, c'est ça qu'il ne faut pas perdre de vue.

Maintenant, je me demande comment vont vieillir ses personnes qui ont trop poussé la machine et avalé n'importe quoi...

Bonne continuation à tout ceux qui courent encore pour eux-même et qui ne basculeront jamais !
_______________________

Merci à Laurent HEITZ du MSA pour ces info
_________________
Sportivement
Jean-Marc BERTRAND
www.preparation-physique.info
La communauté des sportifs francophones


Dernière édition par Jean-Marc BERTRAND le Sam Avr 19, 2008 12:50 pm; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Serge
TEAM
TEAM


Inscrit le: 28 Aoû 2006
Messages: 1769

MessagePosté le: Dim Mar 30, 2008 6:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pense à tous les étudiants en médecine, de pharmacie, de biologie et autre.
Je comprend l'amertume de cette sportive, mais elle doit aussi penser que de telles personnes sont de "formidables" animaux de laboratoire.
En effet, avaler pendant des périodes plus ou moins longues des médicaments divers avec des protocoles quelques fois assez précis. Des dosages vétérinaires de produits destinés aux maladies graves (type EPO). Mais aussi les produits pour limiter les effets du médicament. Le foie, le système circulatoire, la peau (si l'injection est mal faite) etc, sont soumis à rude épreuve.
Nous les retrouvons quelques années plus tard à l'hopital, où ils viennent en consultation, pour je ne sais quoi. Mais quel bonheur d'avoir des personnes dans cet état! On les traite pour le foie, et hop, ils ne supportent pas le médicament...
Je sais tu vas me dire :
"Mais que viennent faire les étudiants dont tu parlais?"

Très simple.
Les femmes et les hommes dont tu parles permettent d'enrichir la base
de données, sur les médicaments et leurs contre indications, leurs surdosages,etc. Lors de la visite du médecin, les internes en médecine, en pharmacie, qui accompagnent voient en une seule personne de multiples dégénérécences. C'est mieux que des cas d'appendicite!! (ceux qui sont en biologie voient leurs fluides et leurs tissus en culture ou en analyse)

"Ces personnes volent des places en stages, des financements, l'aide qui pourrait permettre de passer le cap. Le pire c'est quand on dit "mais regarde, elle, elle est courageuse, elle sert les dents". Mais le dopage, c'est à l'entrainement que ça se passe."

Oui tu as raison, mais elle fait rêver ceux qui y croient, ou veulent y croire. Désolé, je sais, tu me diras que l'argent que l'on met à soigner ses gens serait mieux employé ailleurs...
Mais cet ailleurs fait-il rêver à un moment ou à un autre? Sad

Un lien pour...philosopher... Sad
http://www.atoute.org/dcforum/DCForumID5/3123.html#1
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Yann
Habitué
Habitué


Inscrit le: 13 Nov 2007
Messages: 40
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Dim Mar 30, 2008 7:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai du mal à saisir le sens ton message Serge. Ton point de vue serait il favorable "pour le bien de la sience" à quelques formes de dopage?

Ah d'accord,.. c'est à prendre au second degré c'est cela?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Serge
TEAM
TEAM


Inscrit le: 28 Aoû 2006
Messages: 1769

MessagePosté le: Dim Mar 30, 2008 7:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Puisqu'il me faut choisir, je suis contre le dopage.
Mais contre uniquement car il ne s'agit pas d'un combat à armes égales. En effet, il y a des dopés et d'autres qui ne le sont pas. De là à faire des compétitions pour dopés, je ne sais pas, car on devrait aussi faire des compétitions pour non dopés... Sauf que l'on y trouverait aussi des dopés! Very Happy Very Happy
Je trouve le sujet assez fascinant de plusieurs points de vue.

-Les personnes qui se dopent mettent en jeu leur intégrité physique. J'ai connu un haltérophile qui s'était "chargé" et qui une fois sa carrière terminée, trainait ses problèmes de santé de consultations en consultations. C'était étrange... Il avait fait de nombreux stages en RDA pour "s'entraîner". Mais le pire c'est qu'il n'avait pas vraiment fait de performances. Aucun titre de champion de France, rien, il perdait ses dents. Je le voyais de temps en temps, et à chaque fois je le regardais trainer son "mal être" . Il buvait, pardonnez ma cruauté, mais il était un véritable "territoire d'exploration" pour moi.
- Ils sont d'une crédulité... abyssale. En effet, comment des médicaments réservés aux traitements des maladies graves peuvent être utilisés par des sujets sains sans causer des dégats...Quand on voit la liste des contre-indications. Lorsque je lis les témoignages, c'est assez caractéristique. Mais comme je l'écrivait ils "servent la science". Wink
-Ils cherchent la célébrité "leur quart d'heure de gloire" comme disait Andy warrold, avec des échelles qui varient selon les individus. J'en ai connu qui se dopaient et qui ne faisaient pas de compétitions. Qui voulaient être regardés de façon différente.
J'arrête de bavarder... Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Innocent XIII
Grand habitué
Grand habitué


Inscrit le: 09 Aoû 2006
Messages: 117

MessagePosté le: Mar Avr 01, 2008 4:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bien puisqu'il faut philosopher, "serrons" les dents pour résister à tout ça,
et ne "servons" pas les dents (qui tombent) à tout le monde. Embarassed
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Serge
TEAM
TEAM


Inscrit le: 28 Aoû 2006
Messages: 1769

MessagePosté le: Mar Avr 01, 2008 7:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

"Le sage n'a pas de bouche, car celui qui sait ne parle pas" dit un proverbe.
Dans mon cas, je ne sais pas...Alors je parle. Crying or Very sad
Il est directeur d'une patinoire depuis quelques années (celui qui perdait ses dents) excellent job pour lui qui est amateur d'une boisson au gout anisé qui a besoin d'eau parfois et de glace souvent... Le seul inconvénient c'est que la glace qu'il gère n'est pas découpée en petits cubes... Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Serge
TEAM
TEAM


Inscrit le: 28 Aoû 2006
Messages: 1769

MessagePosté le: Mar Avr 01, 2008 8:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Que croire... Rolling Eyes

http://www.bakchich.info/article3180.html
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jb888
Grand vétéran
Grand vétéran


Inscrit le: 21 Aoû 2006
Messages: 241
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Mer Avr 02, 2008 10:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Juste pour infos et pour une éventuelle corrélation.

Le beau frère de Ghezielle, athlète et entraineur de demi fond de Martigues Sport, viens d'être dénoncé pour avoir délivré et administré à des jeunes athlètes en stage des produits non vendus en France, à base de fer et de ........
Produit acheter sur andore......


C'est un gène familial ou quoi???


Source: entendu sur les informations radio

Je me suis permi quelques modifications suite à des nouvelles fraiches... il s'agit du beau frére et c'est le club qui est jugé, pour avoir couvert l'affaire et proteger l'entraineur...... pas mal MSA.....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Serge
TEAM
TEAM


Inscrit le: 28 Aoû 2006
Messages: 1769

MessagePosté le: Jeu Avr 03, 2008 2:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le MSA qui a ses entrées sur le forum!!! Crying or Very sad

" ...Percé jusque au fond du coeur d'une atteinte imprévue aussi bien que mortelle oh Dieu l'étrange peine, sans savoir pourquoi, sans amour et sans haine mon coeur a tant de peine..."

Enfin, à Andorre, ce médicament est très vendu... Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jandcven
Grand vétéran
Grand vétéran


Inscrit le: 05 Aoû 2006
Messages: 285
Localisation: Orange

MessagePosté le: Jeu Avr 03, 2008 9:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et qu'en disent G. Escolano et R. Perrier qui d'habitude ne sont pas muets Question, ( même si au Cht du monde vétéran, ils ont été muets en médaille, pardon les anciens Confused )
Le webmaster peut-il les interviewer ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jean-Marc BERTRAND
Administrateur Site
Administrateur Site


Inscrit le: 01 Aoû 2006
Messages: 3392
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Ven Avr 18, 2008 3:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Serge

J'ai de nouvelles informations concernant ta remarque sur le dopage et le club de Martigues. Voici d'ailleurs un article du 6 avril tiré du journal la provence titrant :

Il accuse l'entraîneur d'avoir "dopé" son fils

"Ce devait être un stage sportif comme il s'en passe des centaines, chaque année, en France. Jérôme, 16ans à l'époque des faits, est un sportif en devenir qui enchaîne les performances en athlétisme.

Ce stage en altitude, à Font-Romeu, lui fera du bien. Mais c'est en larmes, selon son père, qu'il revient. Son entraîneur martégal lui aurait proposé de prendre de la lactoferrine, un "complément alimentaire" à base de fer dont la commercialisation est pourtant interdite en France. Les doses sont si fortes, qu'elles inquiètent le père du jeune homme, également athlète au sein du club.

"Lorsque j'ai vu ça, mon sang n'a fait qu'un tour, explique-t-il. Ce produit n'est ni plus ni moins qu'une protéine destinée à fixer le fer et favoriser la récupération. C'est un médicament qui est donné aux personnes âgées ou aux patients atteints d'un cancer mais que l'on ne trouve pas en France. Ce monsieur n'est pas médecin et de quel droit peut-on donner un tel produit à un enfant, sans en avertir ses parents ?", s'insurge-t-il.

Alors, le père cherche à obtenir des explications et, surtout, "des excuses de la part de l'entraîneur". "Il n'a jamais voulu et le club ne l'a pas sanctionné. C'est pour cela que nous avons attaqué le club devant un tribunal." Ce dernier vient d'ailleurs d'être condamné à l'euro symbolique par un juge de proximité. "Une victoire et une preuve", selon le père de la victime.

Gérard Escolano, président de Martigues-Sports Athlétisme (MSA), lui, y voit "une condamnation du club à titre contractuel. Le club est disculpé de tout: il est responsable mais pas coupable. J'ai présenté, au nom du club, des excuses à la victime. Mais le stage n'était pas un stage organisé par le club. Il est clair toutefois que l'entraîneur a fait une énorme bêtise en encourageant ce jeune à prendre un produit qui n'est pas commercialisé en France. Il a d'ailleurs reçu un avertissement à ce sujet."

"J'ai fait preuve de naïveté"

Nordine Ghezielle, l'entraîneur incriminé, estime que cette affaire "est un litige entre deux hommes". "Nos relations se sont dégradées depuis que je n'entraîne plus son fils. Quant au produit, je le lui ai effectivement conseillé car cet adolescent manquait de fer. J'ai fait une erreur car je ne suis pas médecin et ça m'a servi de leçon. Je n'ai rien à me reprocher, si ce n'est ma naïveté. Je n'avais pas conscience que cette affaire deviendrait si grave. Ce produit n'est ni un dopant ni un produit stupéfiant. Et il n'améliore pas les capacités physiques. Depuis cette affaire, je n'emmène d'ailleurs plus de jeunes avec moi en stage." A

lors, affaire de dopage ou rivalité entre hommes ? Difficile à mesurer. Une chose est certaine : chacun s'accorde à dire, aujourd'hui, que ce produit n'aurait jamais dû être donné à Jérôme"


Pour ma part je pense vraiment que l'on se trompe de combat. D'un mot : on fait tout un plat pour pas grand chose...

En effet, il convient de se renseigner un minimum avant de pousser les hauts cris : le terme "lactoferrine" peut éventuellement faire peur au néophyte et apparaître barbare à première vue pour le sens commun. Mais avant de parler "dopage" il faut d'abord savoir véritablement de quoi l'on parle.

Franchement, la lactoferrine n'est ni plus ni moins qu'un simple antioxédant de base, exactement au même titre que les vitamines en libre service dans n'importe quelle grande surface. On trouve cette glyco-protéine de base... dans le lait d'ou elle est extraite ! C'est dire à quel point c'est très loin d'être une substance dopante... Absolument aucune molécule active n'est présente dans sa composition.

Donc relativisons quelque peu et concentrons plutôt notre action pour dénoncer et endiguer les véritables conduites déviantes. M'est avis qu'un entraîneur n'est peut être pas un docteur, mais il peut quand même conseiller à son sportif de prendre du magnésium, des vitamines ou du fer...

@ bientôt
_________________
Sportivement
Jean-Marc BERTRAND
www.preparation-physique.info
La communauté des sportifs francophones
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
jb888
Grand vétéran
Grand vétéran


Inscrit le: 21 Aoû 2006
Messages: 241
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Ven Avr 18, 2008 11:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je me permet de compléter ce que que dit Jean Marc en mettant la fin de l'article du journal La Provence cité précédemment.
Cela permettra aux néophytes que nous sommes de juger...

Le combat contre le dopage commence surtout par la formation de nos éducateurs sportifs. Si administrer et donner un produit (même naturel) à un mineur dans le cadre d'un stage, n'interpelle personne et semble un acte naturel et logique de tout entraineur.....
personnellement je reste particulièrement prudent et dubitatif à ce type de comportement et de démarche..... et sans pour autant me tromper de combat....



Un antioxidant puissant:

La lactoferrine est une glycoproteine, l'un des constituants les plus actifs du colostrum (la première forme du lait maternel) et du petit lait (whey). C'est un antioxidant puissant qui a aussi des propriétés immunostimulantes, antivirales et antimicrobiennes remarquables et incomparables. Elle appartient à la famille des cytokines, responsable de la coordination de la réponse immunitaire des cellules aux infections et aux tumeurs. Le laboratoire chiesi qui la fabrique ne la commercialise pas en france. Selon un pharmacien " la lactoferrine peut jouer aussi le rôle d'un dopant. c'est pour cela que des formes similaires sont données à des personnes atteintes de pathologies graves pour les stimuler. quoi qu'il en soit ce n'est pas un produit qui doit être donné à un enfant sain"


Dont acte....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jean-Marc BERTRAND
Administrateur Site
Administrateur Site


Inscrit le: 01 Aoû 2006
Messages: 3392
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Sam Avr 19, 2008 10:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour JB

Comme quoi, même des pharmaciens zélés peuvent parfois se méprendre car je peux te garantir que rien n'est aussi inoffensif que la lactoferrine. L'excès de certaines vitamines s'avère nettement plus dangereux, c'est dire... Ne vous laissez pas abuser par des terminologies barbares : un "antioxydant puissant" veut simplement dire que cela a autant d'effet qu'une poignée de myrtilles ou de mûres qui sont tout autant antioxydantes que la lactoferrine... Une simple tasse de thé (ou de café) possède exactement les même caractéristiques antioxydantes... qu'une gellule de lactoferrine !

Pour ce qui concerne les soi- disantes "propriétés immunostimulantes, antivirales et antimicrobiennes remarquables et incomparables", c'est ce qui est avancé dans les publicités sur les magasines de forme faites par les entreprises vendant ce produit aux états unis, mais c'est exactement comme pour le dernier pot de protéine ou de créatine à la mode : c'est peut être extraordinaire, incomparable, grandiose, magnifique, révolutionnaire et tout ce que vous voulez, mais aucune étude sérieuse et indépendante n'a pourtant au jour d'aujourd'hui validé scientifiquement ces résultats... Il s'agit juste d'un plan marketing commercial pour allécher le client et vider le porte monnaie du sportif crédule. Encore une fois, la lactoférine n'est qu'une simple protéine extraite... du lait de vache !

Je suis cependant d'accord avec toi JB quand tu précises qu'un éducateur, surtout lors d'un stage d'entraînement de petit niveau et pour des jeunes athlètes, ne doit pas donner ce genre de gelules. Car d'une part les athlètes n'ont vraiment pas besoin de ça pour progresser et de plus la démarche peut favoriser des conduites ultérieures addictives en laissant croire que la performance est grandement dépendante de facteurs exogènes.

Maintenant, que mon gamin prenne une gelule de lactoferrine, de gelée royale, de ginseng ou de thé vert... Autant manger un dragibus Wink

En outre, quand on parle de la gelule de lactoferrine donnée par Nordine, on ne s'occupe pas du vrai dopage, du vrai traffic et des vrais réseaux qui eux sont véritablement dangereux et font énormément de ravages....

Telle est du moins mon opinion sur la question

@ bientôt
_________________
Sportivement
Jean-Marc BERTRAND
www.preparation-physique.info
La communauté des sportifs francophones
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
jb888
Grand vétéran
Grand vétéran


Inscrit le: 21 Aoû 2006
Messages: 241
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Sam Avr 19, 2008 11:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Jmarc

Si on est bien d'accord sur le fait que le produit incriminé est de nature totalement anodine, je reste néanmoins très vindicatif sur la démarche.

Quand on est un jeune éducateur sportif (ce qui est le cas de Nordine, BEES obtenu il y a deux ans seulement), il me semble tout à fait particulier de s'inscrire dans une démarche de prescription de produit quel qu'il soit!

Si je te rejoins pleinement sur le fait que prendre du fer, des vitamines ou autre à un gamin, ne releve en rien de conduite dopante. Encore faut il justifier de l'utilité à cet age de ce genre de produits, et la est un autre débat.......
Je m'interroge néanmoins quand c'est l'educateur sportif qui impose et propose ce type de comportement à des mineurs. L'évolution des produits et la méconnaissance sur certain d'entre eux, peut générer des conduites volontaires ou involontaires et des comportements déviants. Et la, malheuresement, ce type de démarche peut nous amener parfois vers des conduites dopantes ultérieurement. L'histoire du dopage nous le rappele tous les jours.

Je ne dis pas que Nordine s'inscrit dans ce type de comportement, mais légitimement, cela peut induire le doute et le questionnement.
Il a fait preuve d'un manque total de réflexion et d'intelligence, eu égard a son statut d'éducateur sportif......

a bientot
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jean-Marc BERTRAND
Administrateur Site
Administrateur Site


Inscrit le: 01 Aoû 2006
Messages: 3392
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Sam Avr 19, 2008 12:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour JB

Nous sommes donc d'accord Very Happy

Pour ma part, je trouve que sur la forme ce n'était pas judicieux pour Nordine d'agir ainsi.

Sur le fond cependant, je considère que ce n'est pas un acte grave aux conséquences dangereuses.

@ bientôt
_________________
Sportivement
Jean-Marc BERTRAND
www.preparation-physique.info
La communauté des sportifs francophones
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sur www.Préparation-Physique.info Index du Forum -> Dopage Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Jean-Marc.Bertrand@Preparation-Physique.info