Bienvenue sur www.Préparation-Physique.info
La communauté des sportifs francophones
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
- Bienvenue sur www.Preparation-Physique.info - La communauté des sportifs fancophones -
Préparation mentale / psychologique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sur www.Préparation-Physique.info Index du Forum -> Sociologie / Psychologie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Marc.shd
Tout nouveau
Tout nouveau


Inscrit le: 27 Aoû 2013
Messages: 8
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Mer Aoû 28, 2013 7:49 pm    Sujet du message: Préparation mentale / psychologique Répondre en citant

Bonjour à tous,

On distingue souvent ces 2 termes: préparation mentale et préparation psychologique.

J'aimerai que vous partagiez vos points de vue à ce sujet svp.

Pour ma part, je préfère parler de "préparation psychologique" et d'"entrainement mental".

-La préparation psychologique, c'est un travail de base qui consiste à aider le sportif à articuler ses différents projets (sportif, personnel, scolaire..etc) car il est avant tout un être humain indivisible, des tracas extra sportifs peuvent parasiter son expression sur le terrain sportif. Ce travail permet de donner une logique organisationnelle et d'agencer les comportements de manière productive.
==>Donner du sens au projet
==>Organiser des conditions d'investissement sportif optimales

Parallelement à ce travail de fond: "l'entrainement mental".
Cela consiste à travailler les habiletés mentales (concentration, imagerie, fixation d'objectif, relaxation,...etc) dans le but de les développer.
==>Développer les ressources

Ainsi, un entrainement mental brut, sans approfondissement du sens attribué à l'effort par l'athlète peut s'avèrer contre productif. Le sportif peut ne pas se retrouver en mesure de valoriser l'apport de l'entrainement mental et ce dernier peut également masquer, sur du court terme, les réelles causes d'une contre perf.

Voila un bref aperçu de mon approche, je n'ai rien inventé, je ne fais que m'inspirer d'auteurs comme Fleurance par exemple ou certains profs que j'ai eu.

A bientôt
_________________
"Nous sommes ce que nous répétons chaque jour, l'excellence n'est pas un acte mais une habitude." A
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Jean-Marc BERTRAND
Administrateur Site
Administrateur Site


Inscrit le: 01 Aoû 2006
Messages: 3383
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Jeu Aoû 29, 2013 8:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il y aurait beaucoup à dire.

Pour ma part, voici la distinction que je pratique et propose.

J'entends par préparation psychologique la façon d'aborder l'entraînement et surtout la compétition. Par exemple, quand on sait qu'une séance difficile approche ou qu'une échéance majeure est proche, je pense qu'il faut se mettre dans une config. psycho. de conquérant, en exacerbant les qualités d'abnégation à réussir, de volonté a toute épreuve et de motivation farouche. Je dis souvent aux sportifs que, le jour de la compétition, on a développé comme il faut au préalable la technique, ainsi que le physique, il leur appartient dorénavant de se focaliser sur l'aspect psy : être acteur (non spectateur) de sa performance, mobiliser toute ses ressources sans douter pour libérer toute l'énergie disponible, arrêter de "psychoter" et se livrer en "faisant péter" tous les freins et toutes les barrières psy. Bref, c'est se mettre dans les meilleures dispositions d'esprit pour produire une performance optimale.

Par préparation mentale en revanche, j'entends tout le travail de visualisation que l'on peut faire par exemple avant d'attaquer une barre de saut en hauteur : se voir en train se sauter avec un geste juste, se remémorer les bonnes angulations, les bons placements et alignements, faire un bilan mental sur les aspects techniques.

Bref, deux acceptions différentes mais complémentaires.

Vous en pensez quoi ?
_________________
Sportivement
Jean-Marc BERTRAND
www.preparation-physique.info
La communauté des sportifs francophones
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Marc.shd
Tout nouveau
Tout nouveau


Inscrit le: 27 Aoû 2013
Messages: 8
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Jeu Aoû 29, 2013 11:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Trés bien Jean Marc, si j'ai bien compris, nous sommes à peu prés d'accord.

Pour moi, la prépa psycho vise à "être acteur", "faire péter les freins", "arrêter de psychoter".
Bref aider le sportif à être dans le "ici et maintenant" de l'action comme tu l'as décris.

En ce qui concerne la prépa mentale, qu'entends tu par "visualisation"? certains n'y voient que le travail cognitif basé sur des images visuelles. Dans mon travail d'imagerie j'utilise tous les types d'images sensorielles et c'est le sportif qui choisit de s'appuyer sur les images pertinentes pour lui selon sa sensorialité préférentielle.

En ce que j'appelle "entrainement mental", il y a aussi la construction de routines, exercices d'activation, exercices de récupération, exercices de guérison/convalescence.

Qu'en pensez vous?
_________________
"Nous sommes ce que nous répétons chaque jour, l'excellence n'est pas un acte mais une habitude." A
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Jean-Marc BERTRAND
Administrateur Site
Administrateur Site


Inscrit le: 01 Aoû 2006
Messages: 3383
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Jeu Aoû 29, 2013 1:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ok, je comprends.

De mon côté, dans visualisation, je demande en effet à l'athlète de se voir "mentalement" en train de franchir la barre. Mais ça ne s'arrête pas là. Ca , c'est pour le jour de la compétition, mais il y a aussi tout un travail à l'entraînement de projection et de simulation. Par exemple "essaye de t'imaginer le jour du concours. Tu as loupé tes deux premiers essais. Il ne te reste qu'une seule tentative. Comment te vois-tu ? Tu es stressé ? Tu perds tes moyens ? Tu tournes en rond en attendant ton tour comme un lion en cage en perdant ton énergie inutilement ? Essaye de te voir calme, serein, assis à l'ombre et concentré, motivé malgré le risque d'échec" etc etc

Ainsi, grâce à la préparation et à la visualisation mentales, l'athlète anticipe toutes les situations imaginables et devient capable d'affronter le jour de l'échéance toutes les situations possibles. Quoi qu'il advienne, il ne sera jamais surpris ou paniqué : il est prêt Smile
_________________
Sportivement
Jean-Marc BERTRAND
www.preparation-physique.info
La communauté des sportifs francophones
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Sportcenter
Vétéran
Vétéran


Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 128

MessagePosté le: Jeu Aoû 29, 2013 1:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

aux mondiaux d'athlé cet été a Moscou, il y a avait une championne des USA au saut en hauteur qui faisait exactement comme ça. Au début les gens rigolaient quand elle fermait les yeux. Ensuite elle a terminé vice championne du monde. ca a calmé tout le monde Wink Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Marc.shd
Tout nouveau
Tout nouveau


Inscrit le: 27 Aoû 2013
Messages: 8
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Jeu Aoû 29, 2013 6:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ah je vois, la gestion du stress par "apprentissage du contexte". Bien ça!
Il m'arrive d'avoir cette démarche si grosse échéance. Par ailleurs, j'ai remarqué que pas mal de sportif le faisait d'eux même mais pas toujours de façon positive (scénario catastrophe ou difficulté à imager) ce qui était du coup source de stress. D'ou l'importance de les accompagner.

Sinon, avec le sportif, j'essaie de m'appuyer sur les expériences passées de manière à ce qu'il conscientise les connaissances implicites qu'il a utilisé (ou justement qu'il a occulté) lors d'une réussite (ou d'un échec) via l'entretien d'explicitation ==>manière de donner des repères qui lui sont propres, rappelle de bonne sensations. Il sait ce qu'il à a faire et comment le faire.

SportCenter, l'athlétisme permet de bien observer les routines individuelles, certains ferment les yeux, certains se parlent, certains se projettent..AUCUNE RECETTE!!

Echange interessant mais on s'éloigne du sujet de départ je crois..
_________________
"Nous sommes ce que nous répétons chaque jour, l'excellence n'est pas un acte mais une habitude." A
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
tanzor
Nouveau
Nouveau


Inscrit le: 23 Nov 2006
Messages: 23
Localisation: Cergy (95)

MessagePosté le: Mer Déc 03, 2014 11:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dans ce domaine préparation mentale/psychologique, deux préparateurs sportifs de haut niveau, Franck Martini, entraineur et préparateur reconnu de sportifs de haut niveau en sport de combat mais également dans une douzaine d’autres disciplines différentes et variées, professeur Agrégé d’EPS, doctorant en leadership des groupes professionnels efficaces et reconnus (raid, etc.)... et Victor Sebastiao, actuel DTN adjoint à la fédération de Savate boxe française et conseiller à la préparation mentale des équipes de France, certifié en relaxation, Master en Sophrologie, spécialisé en sophrologie du sport... ont répondu à 11 questions. Les réponses sortent parfois des sentiers battus...
Extraits :

Penses-tu que la préparation psychologique/mentale est une affaire de spécialistes ou bien que ce rôle doit être rempli par l'entraineur ?

VICTOR : La préparation mentale ne peut être dissociée des autres facteurs de la performance (physique et technico-tactique). La préparation du sportif est un tout ! L’entraineur en est un des responsables avec le sportif dans la mesure où son rôle est de favoriser l’émergence de la performance. Pour autant, l’entraineur n’est pas un préparateur mental. En effet, bien souvent, il n’a ni la démarche adéquate, ni la formation spécifique. De plus, il est par nature très impliqué affectivement dans le projet sportif ce qui ne lui permet pas toujours d’avoir le recul nécessaire pour identifier et traiter objectivement une problématique mentale. Par ailleurs, la relation entre l’entraineur et l’entrainé est parfois au centre de la problématique du sportif.
En résumé, l’entraineur a une action certaine sur le développement du facteur mental de la performance. Mais son mode opératoire relève davantage du bon sens et de l’empirisme que d’une démarche consciente, organisée et mesurée. Parfois, cet état de fait le conduit en tant que « manager » à faire appel aux services d’un préparateur mental.

FRANCK : [...]Quand tu aides quelqu’un qui a des difficultés psychologiques, il te faut, en peu de temps, réaliser le parcours qui aurait du être emprunté longtemps avant. C’est forcément un tour de force. Mais ce n’est pas obligatoirement une affaire de spécialistes : certains entraîneurs fonctionnent « à l’ancienne » et sont parfaitement capables d’emmener leurs combattants au ring bien préparés, sans entrer malgré tout dans des procédures scientifiques ou ésotériques. Ils ont intégré avec l’expérience et le bon sens des savoirs très fins et importants qu’il est très difficile de formaliser et de transmettre. Existe-il un secret alors ? Oui, il faut d’abord aimer beaucoup les autres et être passionné par la progression de l’humain… C’est l’essentiel. Quelqu’un qui a ça, devient forcément un bon. Même s’il reste dans l’ombre. Et il y en a. Tu sais que tu es dans le vrai lorsque tu te trouves sur cette longue route avec ton élève, que tu es transcendé, dynamisé, et que se déroulent au loin des perspectives qui te transportent.

Pour celles et ceux que çà intéressent, l'ITW complçète est là : http://bit.ly/1wTGvqa
_________________
E-SPORTING-COACH www.e-sporting-coach.fr
"S'il y avait une seule vérité, on ne pourrait pas faire cent toiles sur le même thème". Picasso (Pablo Ruiz)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
tanzor
Nouveau
Nouveau


Inscrit le: 23 Nov 2006
Messages: 23
Localisation: Cergy (95)

MessagePosté le: Mer Déc 03, 2014 11:39 am    Sujet du message: Répondre en citant

Jean-Marc, si tu préfères je peux mettre l'ITW complète ici.
_________________
E-SPORTING-COACH www.e-sporting-coach.fr
"S'il y avait une seule vérité, on ne pourrait pas faire cent toiles sur le même thème". Picasso (Pablo Ruiz)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sur www.Préparation-Physique.info Index du Forum -> Sociologie / Psychologie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Jean-Marc.Bertrand@Preparation-Physique.info